Blogue

Informations - Bon à savoir - Trucs et astuces

Pieds et douleurs chez les personnes âgées

Pieds et douleurs chez les personnes âgées

Les pieds des personnes âgées sont particulièrement concernées par le vieillissement et souffrent fréquemment d'affections liées au diabète et à l'artérite. Rhumatismes et insuffisances veineuses complètent le tableau !

La moitié des personnes de plus de 75 ans ont des symptômes podologiques pouvant avoir une influence sur leur capacité motrice. Ces symptômes nécessitent le plus souvent un traitement continu et un suivi attentif.

Changements liés au vieillissement

Voici un aperçu des changements à l'œuvre dans votre corps lorsque vous atteignez un âge plus avancé : la peau vieillit et les phanères (notamment les ongles) aussi. La sensibilité diminue et la peau s'amincit. Une perte de masse musculaire importante s'effectue avec l'âge qui affecte ainsi le pied et les appuis.

La statique du pied change et les affections de type hallux valgus (couramment appelé "oignon) deviennent plus fréquentes, entre autres déformations orthopédiques. Les articulations de la cheville et du pied changent elles aussi ainsi que la manière dont le pied se positionne.

Types de troubles

La douleur qui intervient dans 40 à 60% des cas est ce qui vous fera consulter votre podiatre le plus souvent, mais tous les symptômes ne sont pas forcément douloureux cela dit.

Les orteils et l'avant-pied sont les plus touchés. Si votre corps est en mauvais état, que vous êtes obèse, frappé d'arthrose ou souffrez d'un œdème, cela favorisera la douleur des pieds.

Ensuite viennent les troubles cutanés (affectant la peau) et trophiques. Sécheresse plantaire, hyperkératose (épaississement de la couche cornée), plaies diverses, problèmes liés au capiton plantaire…ceux-ci sont légion.

Puis nous évoquerons les soucis liés aux ongles : ongle incarné, épaississement des ongles…Les orteils sont touchés aussi : orteils chevauchés, en griffe, déformation…

Risques de Perte d'autonomie

Bien qu'il soit difficile d'établir une causalité directe entre les problèmes cités plus haut et la perte de motricité, il est toutefois évident que la douleur peut ralentir la vitesse de marche et même dans certains cas vous empêcher de sortir de chez par vous-même. Des chaussures inadaptées sont parfois en cause mais le plus souvent ce sont les troubles podologiques sévères qui sont à retenir.

Il est important que vous conserviez un bon équilibre et ceci afin d'éviter les chutes. Veiller à l'hygiène et à l'entretien du pied est crucial, surtout dans les cas où vous ne pouvez plus ou difficilement faire votre toilette. N'hésitez pas à demander de l'aide à vos proches ou à votre aide-soignante à domicile. Une simple coupure ou rougeur doit retenir toute votre attention.

Si vous souffrez des maux et symptômes décrits plus hauts ou que vous avez des douleurs, n'hésitez pas à nous téléphoner ou à vous rendre directement à la clinique pour un réserver votre examen podologique approfondi.

Nous évaluerons ensemble l'état de votre pied, votre chaussage et prendrons en compte les facteurs extérieurs tels que la qualité de vie et les possibles complications vasculaires et neurologiques. Tout ceci en plus de l'examen de votre pied, de vos ongles et de de votre peau.

Appelez-nous dès maintenant au 514-505-3977 pour en savoir plus sur nos services ou pour prendre un rendez-vous.

0 commentaire

Laissez un commentaire